Fox, Nadine & Fernand

Les animaux avant tout !

Par

Chien calme : 5 conseils pour son éducation

C’est le grand jour, votre chiot est arrivé à la maison ! C’est une grande source de joie, bien sûr, mais pour que cela dure, attention à bien gérer l’éducation de votre animal, afin que la cohabitation se passe au mieux.

Les bases

On ne le répète jamais assez, il est important d’inculquer les principes de base d’une bonne éducation dès le plus jeune âge du chiot ; les traditionnels « assis », « couché », et bien sûr la propreté. N’utilisez jamais la violence lorsque votre chiot se comporte mal, et veillez à le réprimander au moment même de l’acte non souhaité. Vous trouverez de précieux conseils d’éducations canines sur le site Toutoupourlechien.com. Du fait de la différence de langage, veillez à utiliser des mots simples, toujours sur le même ton, pour faciliter l’assimilation de votre chiot. Idéalement, l’apprentissage doit se dérouler dans un endroit calme. Félicitez-le lorsqu’il se comporte bien, par une caresse ou quelques friandises.

Les promenades quotidiennes

On ne le répétera jamais assez, un chien, même de petite taille, doit sortir se dépenser chaque jour. Cela peut être contraignant pour son maître, mais c’est indispensable pour un bon épanouissement de votre animal, tant sur le plan physique que mental. Adaptez la promenade à l’âge et à la condition physique de l’animal, et surtout veillez à ce que votre chien revienne à vos pieds à la moindre injonction, particulièrement en milieu citadin. Le mieux est d’entraîner le chiot au port de la laisse et du harnais dès son arrivée chez vous.

education chien

L’importance du jeu

Que ce soit lors de l’apprentissage des règles ou simplement pour le plaisir par la suite, n’hésitez pas à jouer avec votre chien le plus souvent possible, car cela contribue grandement au bien-être de l’animal. Une balle suffit pour rendre heureux votre chien… même s’il est probable que vous craquerez pour de nombreux autres jouets. Faites tout de même attention à la potentielle dangerosité des différents jouets lors de leur arrivée dans le foyer. Et sachez respecter les moments où votre chien a besoin de solitude.

Sociabiliser son animal est indispensable

Même si vous n’avez pas d’autres animaux chez vous, veillez à ce que votre chien apprenne à se comporter correctement en présence d’autres chiens… ou d’autres animaux, par exemple son soi-disant ennemi juré le chat ! Habitué dès son plus jeune âge au contact avec d’autres espèces, votre chien ne devrait pas vous poser de soucis à l’extérieur. L’arrivée dans le foyer d’un nouvel animal peut quand même perturber votre chien. Veillez à ce qu’il garde ses habitudes, un petit coin à lui, et ne prolongez pas trop les contacts au début s’ils se passent mal, faites cela progressivement.

Posez-lui des limites

Peut-être êtes-vous vous-même un peu laxiste ; par exemple, il est possible que vous ne soyez pas dérangé(e) par le fait que votre animal monte sur votre canapé. Mais lorsque vous irez en visite chez d’autres personnes, cela pourrait être plus dérangeant… Veillez donc à imposer un minimum de limites, comme ne pas quémander lorsque vous êtes à table. Un bon comportement de votre chien en toutes circonstances vous sera fort utile au quotidien.

En conclusion, même si l’éducation ne sera peut-être pas votre priorité lors de l’arrivée dans le foyer de votre boule de poils, consacrez-y un peu de temps chaque jour pendant les premiers mois de votre chiot, cela simplifiera vos relations pour les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *