Fox, Nadine & Fernand

Les animaux avant tout !

By

3 éléments pour bien choisir un chiot

La première fois que vous allez dans une animalerie pour choisir un chiot , c’est difficile de savoir s’ils sont tous en bonne santé ou non. Bien que des particularités soient propres à chaque race, il existe un moyen d’ évaluer la santé d’un chiot.

Je vous donne ici 3 éléments pour bien choisir un chiot . Vous verrez que ce n’est pas un exercice incompréhensible quand vous avez assimilé quelques bases.

Vérifiez les muqueuses du chiot

Si le chiot a moins de 3 mois , vous ne devez pas vous inquiéter d’un manque de pigmentation des muqueuses. Je tiens toutefois à vous signaler que ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. Dans le cas où vous observerez des taches roses, c’est un problème de santé qui peut persister.

À partir de 3 mois , les muqueuses d’un chiot doivent être noires. Si dans un maximum de 4 mois leur couleur n’a pas changé, méfiez-vous ! Ce pauvre animal a peut-être une pathologie. Le mieux, c’est d’ opter pour un animal qui ne présente pas de problème à ce niveau dès son jeune âge.

conseils-chiot

Vérifiez si le chiot a des vers

Il arrive malheureusement que les jeunes chiots aient déjà le ventre rempli de vers. Soyez vigilant : si son ventre est plus gros que la normale ou qu’il soit étrangement tendu, il y a de fortes chances que ce chiot ait des vers, et pas qu’un peu

Soit dit en passant, j’ai déjà eu un jeune chien qui m’a fait paniquer à cause d’un ventre trop gros. C’est comme si le petit avait avalé un ballon de foot sans le mâcher. Au final, c’était parce qu’il avait juste avalé trop de croquettes.

Ainsi, il se peut que le chiot ait tout simplement trop mangé avant votre arrivée. Pensez à revenir après quelques heures pour en être certain.

Vérifiez le poil du chien

Si tout a l’air parfait à l’extérieur, il ne faut pas oublier de vérifier le poil du chiot . S’il a beaucoup trop de puces, que son poil n’est pas luisant ou que sa peau présente des blessures anormales, ne vous acharnez pas à le prendre.

Il pourra infester votre maison de puces ou développer une maladie de peau qui nécessitera très vite des soins particuliers. Et les visites constantes chez le vétérinaire dès la première semaine, ça devient vite fatiguant.

One Response to 3 éléments pour bien choisir un chiot

  1. Estelle9 says:

    De retour de l’animalerie, on n’a pas pu se résoudre à prendre un très beau chiot dont les poids pas réguliers. On dirait que le pauvre s’était fait mordre, alors qu’il avait juste développé une maladie de peau à cause des tiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *