Fox, Nadine & Fernand

Les animaux avant tout !

By

Dressage canin : pour un chien plus épanoui

Contrairement à certaines idées reçues, le dressage canin n’a pas pour but de robotiser le chien afin qu’il réponde au doigt et à l’œil de son maître, il est important que l’amour domine tout le reste, trouvez donc comment dire je t’aime à votre chien. Non, le dressage canin n’a pas pour but d’instaurer un rapport dominant/dominé, son objectif est d’apporter une discipline à l’animal afin de l’aider à s’épanouir, notamment au sein de la famille. C’est par amour pour son chien qu’un maître choisi de le faire dresser.

Le dressage, une histoire de hiérarchie naturelle

Dresser son chien avec patience.

Le dressage nécessite travail, patience et leadership.

La relation entre le maître et son chien ne doit pas se fonder sur un rapport de force, d’un côté l’homme qui commande, et de l’autre le chien qui se soumet. Si le dressage canin a vu le jour c’est pour permettre de mettre en forme de manière idéale la hiérarchie naturelle qu’il existe entre l’homme et le chien. Le rôle du maître doit être celui d’un guide, d’un leader, de celui qui donne les règles de vie.

Mais pour que le dressage donne les meilleurs résultats, il faut garder en tête qu’une complicité entre le maître et son chien sont indispensables. Un chien obéit plus facilement et accepte plus vite ce qui lui est demandé lorsqu’il a confiance. Le dressage d’un chien est une histoire d’amour entre deux espèces cherchant à instaurer des règles, pour un équilibre optimal du chien. Cette notion est une véritable méditation entre l’homme et son chien.

Des races de chien plus ou moins dociles

Il existe de nombreuses races de chiens, et certaines d’entre elles sont plus enclines à l’obéissance et à l’apprentissage que d’autres. A noter qu’un chien appartenant à une race moins docile nécessitera en général plus de leçons qu’un chien docile.

Parmi les races les plus dociles, nous citerons notamment le chien de Saint-Hubert, le cocker américain, le King Charles Spaniel, le Border Collie, le Bichon, le caniche, ou encore l’épagneul. Il existe de nombreuses autres races dociles. Parmi les moins dociles, figurent le Lévrier russe, le Basset Hound, le Mâtin, ou encore le Bulldog.

Contactez un pro du dressage.

Si le dressage est trop difficile, contactez un dresseur professionnel.

Quelques règles essentielles concernant le dressage canin

Il existe différentes règles de dressage d’un chiot, dont certaines sont essentielles. Ces dernières permettent d’éviter les incompréhensions chez l’animal, et donc de préserver une bonne relation homme/chien. Tout d’abord, il faut être compréhensif avec son chien avoir une approche positive, et non contraignante et dans le reproche. Un maître qui veille à comprendre son chien devient plus facilement son leader.

Ensuite, il faut veiller à être cohérent. Par exemple, si vous refusez à votre chien de monter sur le canapé, ne faites jamais d’exception à cette règle. Il ne comprendrait pas. Enfin, pensez à récompenser votre chien lorsqu’il agit correctement et pensez à ne pas répéter vos ordres. Une seule fois doit suffire.

Faire appel à un dresseur professionnel

Un chien est certes dressé par son maître en théorie, mais cela n’est pas toujours évident d’y parvenir facilement. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel du dressage pour chien dans le 06 par exemple. Celui-ci connaît le comportement des chiots et est à même d’apporter la bonne méthode.

One Response to Dressage canin : pour un chien plus épanoui

  1. Les condimes says:

    J’ai eu un Beauceron et je l’ai amené à quelques séances de dressage, mais il reste très têtu et parfois mal élevé. J’aurai souhaité savoir à partir de quel âge il faut commencer le dressage pour que ce soit le plus efficace possible, et pendant combien de temps ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *