Fox, Nadine & Fernand

Les animaux avant tout !

By

Comment soigner son chat de la bonne manière et efficacement ?

Les propriétaires de chats savent que ces animaux ont besoin d’une attention et de soins particuliers. Et si vous avez un chat, depuis longtemps, vous avez sûrement remarqué que les besoins ne sont pas toujours les mêmes. Le soin quotidien consiste à le brosser, le nettoyer les yeux, les dents et les oreilles. Mais c’est aussi de faire en sorte qu’il soit en bonne santé. Ouvrez donc bien les yeux, car en cas de maladie ou de douleur, votre chat vous alarmera par des signes. Pour vous aider à prévenir les maladies, reconnaitre les symptômes, voici un petit guide que nous avons écrit pour tous les propriétaires de petite boule de poil.

Comment reconnaitre les douleurs du chat ?

               À ce jour, nous avons 3 chats à la maison. Nous comprenons donc parfaitement l’inquiétude des propriétaires de chats, lorsque ces derniers ne mangent pas, ne miaulent pas, ne jouent pas, comme à leurs habitudes. À l’inverse de l’homme, les chats ne se plaignent pas, ils préfèrent dissimuler leur souffrance. Il faut donc avoir une très grande attention, pour reconnaitre la douleur.

               Votre attention doit se porter particulièrement sur les changements de comportements. Cela indique en général, la présence d’un malaise. Lorsque le chat ressent de la douleur, il a tendance à se réfugier dans un endroit confortable et isolé. Il va aussi limiter ses déplacements et essayer de se cacher. En général, il montrera aussi un manque d’énergie considérable. Mais ce ne sont pas les seuls signes alarmants.

               Les autres manifestations ne sont pas très visibles. Toutefois, vous devez être très vigilant, car ceux-là peuvent en dire beaucoup sur son état. Nous vous proposons de découvrir, quelques-unes d’entre elles :

  • il est vrai que le chat peut s’isoler et se replier sur lui même. Mais dans certains cas, il peut aussi devenir très agressif. Surtout si vous touchez les zones qui lui font mal.
  • un chat qui souffre aura aussi tendance à miauler plus fréquemment. Même une petite caresse de votre part peut le rendre heureux.
  • s’il s’agit de douleurs au niveau de son abdomen, il prendra l’habitude de s’enrouler sur lui-même pour se protéger
  • sa respiration est plus rapide, son museau se contracte souvent
  • il refuse de boire et de manger, même si c’est son plat préféré
  • il fait preuve de beaucoup de nonchalance
  • il ne prend plus soin de sa propreté. Vous remarquerez d’ailleurs, une agglomération en touffe de ses poils.
  • il aura aussi tendance à lécher sans cesse la partie douloureuse.

Préparer la visite chez le vétérinaire

               Vous l’aurez deviné, les visites chez le vétérinaire ne sont pas une partie de plaisir pour le chat. Le trajet dans sa cage, l’ambiance de la salle d’attente, tout cela peut créer un véritable chamboulement dans sa routine.

               Pour améliorer ce ressenti, faites en sorte d’éloigner le panier de transport de sa vue. De cette manière, il l’associera à un élément familier et non à un déplacement. Lorsque vous l’aurez entré dans la cage, recouvrez-la d’un tissu et partez pour la visite.

               Lorsque vous serez dans la salle d’attente, gardez toujours la cage fermée et recouverte, pour éviter à votre chat, tout contact avec le monde extérieur. Comme cela, vous pouvez l’éloigner de toute scène effrayante. Évitez également de le poser par terre.

               Une fois dans la salle d’auscultation, enlevez le tissu et sortez le chat de sa cage.

               Le vétérinaire va ensuite s’installer derrière lui pour procéder à l’auscultation. C’est à ce moment qu’il a le plus besoin de vous. Car pendant que le médecin l’ausculte, vous devez le rassurer en lui parlant tendrement.

               Le vétérinaire, lui, devrait faire des gestes doux et éviter de faire beaucoup de bruit ou de gesticuler.

               Si vous avez une question, ou un commentaire au sujet de cette visite, il faudra attendre la fin de la visite, lorsque votre chat sera dans son panier.

               Avant de l’emmener chez le vétérinaire, vérifiez bien son état. S’il est très irritable, prévenez le vétérinaire avant de prendre rendez-vous. Dans la plupart des cas, il vous conseillera d’apporter le chat à jeun pour pouvoir lui administrer une petite dose de sédatifs. Mais dans tous les cas, vous ne devez pas le retenir avec force.

astuces-chat

Connaitre les premiers secours pour votre chat

               Dans certains cas, il ne faut pas attendre l’arrivée d’un vétérinaire. S’il s’agit d’une altercation, d’une hémorragie, d’une blessure due à une bagarre, d’une piqure d’insectes ou de coups de chaleur, des soins immédiats seront utiles. Nous sommes conscients que la plupart des maitres ignorent encore les premiers secours pour chat. C’est donc pour cela que vous vous offrons ces quelques conseils.

               En cas de blessures ou d’hémorragies, coupez d’abord les poils qui entourent la plaie. Ensuite, nettoyez-la avec un désinfectant sans alcool. Vous pourrez ensuite protéger cette zone avec une bande ou un linge propre. S’il y a une hémorragie, placez un lacet hémostatique, au-dessus de la blessure. Vous devez ensuite l’emmener d’urgence chez un vétérinaire. Si le trajet est beaucoup trop long, dénouez le lacet toutes les demi-heures. Et surtout, ne laissez pas le chat lécher sa blessure.

               S’il s’agit d’un traumatisme ou une piqûre d’insecte, tenez le chat fermement pour pouvoir mettre des linges froids et mouillés (ou de la glace synthétique recouverte par un tissu) sur la partie qui enfle (ou gonfle).

               Un chat ne sue pas beaucoup et la sueur ne touche que ses coussinets plantaires. Mais si vous le laissez trop longtemps au soleil ou dans une voiture, alors qu’il fait chaud, sa température interne grimpera rapidement. Et cela provoque un brusque collapsus, causé par le choc thermique. Si cette situation se présente, transportez-le rapidement dans un endroit frais et ombragé avant de le mouiller avec de l’eau froide. Ce geste permet de baisser sa température interne.

               Vous devez comprendre que ces gestes de premiers secours sont décisifs pour la vie du chat. Donc même si vous êtes pris par beaucoup de panique, faites en sorte d’effectuer ces gestes le plus calmement possible.

One Response to Comment soigner son chat de la bonne manière et efficacement ?

  1. Mélanie says:

    Merci infiniment pour ces conseils. Lorsque mon petit Tigrou est malade, j’ai l’impression d’avoir aussi mal que lui. Mon chat c’est toute ma vie. Je comprends donc à quel point cette situation est stressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *